هل تريد التفاعل مع هذه المساهمة؟ كل ما عليك هو إنشاء حساب جديد ببضع خطوات أو تسجيل الدخول للمتابعة.



 
البوابةالرئيسيةأحدث الصورالتسجيلدخول

 

 Procès de Marc Machin: La justice finit par reconnaître une erreur judiciaire

اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
المدير أ/ طه العبيدي
Admin
المدير أ/ طه العبيدي


عدد الرسائل : 5241
الإسم و اللقب : رجال القانون
نقاط : 5743
تاريخ التسجيل : 19/01/2008

Procès de Marc Machin: La justice finit par reconnaître une erreur judiciaire Empty
مُساهمةموضوع: Procès de Marc Machin: La justice finit par reconnaître une erreur judiciaire   Procès de Marc Machin: La justice finit par reconnaître une erreur judiciaire Emptyالسبت ديسمبر 22, 2012 12:33 pm

Procès de Marc Machin: La justice finit par reconnaître une erreur judiciaire







Marc MachinProcès de Marc Machin: La justice finit par reconnaître une erreur judiciaire Justice-finit-reconnaitre-erreur-judiciaire-1161811-160x220


JUSTICE - Marc Machin a été acquitté à l'issue d'une procédure en révision...

Pas de larmes. Pas de joie. Pas d'applaudissement. Lorsque la présidente de la cour d'assises, jeudi, a prononcé le mot «acquittement» au terme de deux heures et demie de délibéré, cela faisait six ans et trois mois que Marc Machin l'attendait. Il est devenu ainsi le huitième justiciable depuis 1945 à avoir été acquittée d'un crime à l'issue d'une procédure en révision. Un triste trophée qu'il s'est bien gardé d'exulter. «C'est un soulagement, mais il n'y a pas de quoi se réjouir. Cette erreur a été rectifiée», a-t-il déclaré à la sortie du tribunal.





«Je veux aller de l'avant»





La cour de révision avait déjà annulé sa condamnation à dix-huit ans de prison pour le meurtre de Marie-Agnès Bedot, le 1er décembre 2001 sous le pont de Neuilly (Hauts-de-Seine). En effet, un autre homme, David Sagno, avait entre-temps avoué cet assassinat. Son ADN avait d'ailleurs été retrouvé sous les ongles de la victime. Il ne restait plus qu'à la cour d'assises de l'acquitter pour qu'il soit blanchi définitivement. «J'ai encore de l'amertume et de l'incompréhension à l'égard de M. Mulès et M. Bellencourt», a réagi Marc Machin, 30 ans. Le premier, le policier qui a obtenu ses aveux, et le second, le juge d'instruction en charge de l'affaire, ne se sont pas présentés à la barre, certificat médical à l'appui. Plus tôt, l'avocate générale avait aussi, requis l'acquittement et reconnu que «l'erreur judiciaire [était] établie». Toutefois, visiblement attachée à sauver une partie de l'enquête, elle avait assuré qu'il n'y avait « pas d'autisme de la justice». En sortant de la salle d'audience, Marc Machin a déclaré avoir «récupéré [sa] dignité». «Je veux maintenant aller de l'avant et m'insérer dans la société.» A la recherche d'un emploi, il a dit vouloir travailler dans le BTP.
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.tahalabidi-avocat.fr.gd
 
Procès de Marc Machin: La justice finit par reconnaître une erreur judiciaire
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» La justice a raison de reconnaître ses erreurs
» procès assez particulier:d'un ex-chauffeur de Ben Laden
» Justice : Assainissement du secteur judiciaire Une mesure discrétionnaire mais contraire au principe de l’inamovibilité du juge
» Selon la Cour internationale de justice:La France a violé ses obligations d'entraide judiciaire envers Djibouti
» Libéré par erreur, le violeur présumé retourne en prison

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
 :: 2- آخر الأخبار القانونية و أخبار رجال القانون-
انتقل الى: